N° 1
Juillet 2013
Editorial
Gestion multifonctionnelle et milieux dunaires
La préservation de l'environnement est un des axes majeurs de la gestion multifonctionnelle pratiquée par l'Office national des forêts, gestionnaire des forêts publiques. Le contrat signé entre l'Etat, la FNCofor et l'ONF pour la période 2012-2016 en fait un élément fondamental, à travers ses actions quotidiennes de gestion, mais également dans les missions d’intérêt général qui lui sont confiées par l’Etat (missions Biodiversité, Dunes, Restauration des terrains en montagne et Défense de la forêt contre les incendies).
Les dunes littorales sont le lien des espaces naturels privilégiés « terre-mer », frontière des milieux maritimes et continentaux et en particulier des vastes forêts domaniales, permettant d'offrir un lien fonctionnel, dynamique, nourricier. L'enjeu s'avère donc important pour aujourd'hui et les années à venir.

En charge de la fixation de ces dunes littorales depuis 1966, l’Office national des Forêts, succédant à l’Administration des Ponts et Chaussées (de 1817 à 1862) puis à l’Administration des Eaux et Forêts (1862-1965), a acquis une expérience dans la compréhension des phénomènes littoraux et dans les techniques de gestion et restauration des milieux dunaires. Pour ce faire, l'ONF s'appuie sur ses services de terrain ainsi que sur les réseaux techniques et naturalistes, coordonnés par la « Mission Littoral ». Ces personnels gèrent près de 400 km de dunes, y mènent des études et inventaires, développant ainsi la connaissance des espèces et des habitats et leur prise en compte dans la gestion.
Ces missions sont également menées à bien grâce aux liens étroits que l'ONF tisse avec le milieu scientifique et associatif et les autres gestionnaires de milieux dunaires. C'est ainsi que des échanges avec le Conservatoire du Littoral, l’Association Nationale des Elus du Littoral, et l'ensemble des gestionnaires des espaces naturels … permettent une mutualisation des expériences.
L'ONF agit également en faveur de la biodiversité remarquable par la création et la gestion des réserves biologiques, et la prise en compte dans la gestion courante des espèces patrimoniales comme par exemple l’Omphalode du littoral et le Lézard ocellé.
Ces missions prennent en compte les risques naturels, et en particulier l'érosion côtière (induisant fréquemment le risque submersion) en ce qui concerne la gestion des dunes littorales domaniales.

L’Etat a donc confié à l’ONF trois missions d’intérêt général sur le littoral métropolitain:
• la gestion des dunes domaniales (Ministère en charge de l’Agriculture),
• l’identification et le suivi des dunes jouant un rôle de protection contre les risques littoraux (Ministère en charge de l’Ecologie- Direction de la Générale de la Protection des Risques)
• la prise en compte de la biodiversité dans ses actions de gestion et la diffusion de son savoir-faire auprès des gestionnaires, dans le cadre des stratégies nationales pour la biodiversité et pour la gestion intégrée du trait de côte (Ministère en charge de l’Ecologie – Direction de l’Eau et de la Biodiversité).

C’est au titre de cette dernière mission que j’ai le plaisir de présenter cette première lettre d’information numérique, « Grains de sable ». Je souhaite que ces grains soient ceux apportés à l’édification et au confortement des cordons dunaires et participent, pour les prochaines années, au bénéfice de la gestion du littoral, de la biodiversité et de ses espèces.

Albert Maillet
Directeur de l'environnement et
des risques naturels de l'ONF.

© ONF, tous droits réservés - 15 boulevard Léon Bureau - CS 16237 - 44262 NANTES Cedex 2 - Tél. : 02 40 71 25 17 – Mail : loic.gouguet@onf.fr